Au-delà de l’existence temporaire

Depuis combien de temps voyagez-vous, voyageur de l’éternité?

C’est une question que je me pose souvent dans ma recherche d’une compréhension plus profonde de mon existence dans le monde.

L’ampleur de la Grande Vie ne peut se réduire à l’espace temporel qui s’écoule entre notre être conçu, dans un acte d’amour, jusqu’au moment où nous décollons de cette planète.

Notre conscience karmique est parfaitement dotée de causes et d’effets latentes intégrés de manière cohérente dans notre voyage dans l’éternité. Existence après existence, peut-être dans ce monde ou peut-être, dans un autre.

L’arbre généalogique auquel nous appartenons dans cette vie n’est pas le seul arbre qui ait caractérisé l’histoire de notre progression ou de notre régression dans l’univers.

L’esprit ne saisit pas la réalité insaisissable de la région de l’insondable.

Dans la région de l’insondable, nous trouvons tout ce qui s’est passé avant d’atterrir sur terre, en même temps, il y a tous les effets latents générés par des causes passées qui doivent encore trouver leur opportunité de se manifester.

Si nous nous arrêtons et restons silencieux, nous pouvons élargir notre conscience au-delà de l’existence temporaire que nous vivons actuellement.

‘est une expansion dans le temps et dans l’espace, qui ne connaît pas de limites, encore moins de solitude.

Dans ce vaste espace, où nous ne pouvons accéder qu’après avoir été enracinés au centre de la terre, au cœur de la pachamama, nous pouvons nous connecter avec toutes ces vies qui ont partagé du temps avec nous dans le voyage de l’éternité. Tous ces enfants que nous avons générés dans les existences passées et tous ces parents qui dans différents actes miraculeux ont créé notre existence, tous les hommes et femmes que nous avons aimés, les voici tous, ne sont pas séparés de nous, au contraire, ils sont liés avec nous à travers des fils indestructibles de lumière, et c’est à travers ces fils invisibles que nous échangeons de la nourriture les uns pour les autres.

Sur quoi repose cette nourriture? Sur le désir commun de bonheur et de bien-être mutuels, c’est une unité qui conduit à une collaboration et un partage de forces inépuisables qui ne connaissent ni frontières ni distances.

C’est la qualité de l’expérience que je souhaite faire vivre aux personnes qui viennent à moi à la fois en constellations individuelles et en constellations de groupe.

Grâce à la période de confinement à domicile pendant la phase de lockdown, j’ai pu développer une méthode très particulière qui me permet actuellement de travailler non seulement individuellement mais aussi à distance. Les résultats sont à la fois profonds et concrets, notamment au niveau de la prise de conscience, et les de prise de conscience entraînent changements et conduisent à de nouvelles causes à poser et de nouveaux effets à apprécier.

Grâce à ma méthode de transfert du setting de la constellation dans l’espace énergétique interne, il est possible de dénouer ces nœuds profonds, où ceux qui ont fait un voyage de recherche intérieure depuis un certain temps le savent bien, ce n’est que de l’intérieur qu’il est possible de dénouer.

Les consciences se sont ouvertes et il n’est plus acceptable de penser que quelqu’un d’autre doit changer pour que je puisse me sentir heureux.

Tout comme cela est vrai, à savoir que le vrai bonheur ne peut être gagné qu’en nous, notre malheur ne peut pas non plus trouver sa cause réelle et profonde dans un agent extérieur.

Le changement implique des choix et des décisions. Tant que nous préférons tellement aimer notre douleur que nous ne voulons pas la quitter, il sera difficile de changer. Jusqu’à ce que nous reconnaissons le pouvoir de la lumière dont nous sommes parfaitement dotés et le divin qui habite chacune de nos cellules, nous ne pouvons pas arrêter de pleurer sur notre douleur, comme le saule pleureur.

Je souhaite de tout cœur vous guider sur cette chemin d’émancipation et d’autonomie. Si nous reconnaissons la puissance créatrice dont est capable le féminin sacré qui nous habite, il sera possible de concrétiser et de transformer le chemin de nos rêves en actions grâce aux vertus de notre masculin sacré.

Si ces deux parties ne sont pas en harmonie en nous, il n’y a pas d’équilibre même dans la société.

Quand l’homme est dans la force du flux lumineux de son masculin sacré, il est conscient que sa fonction est de soutenir sous le soft poovoir des femmes pour qu’elles puissent enfin exprimer leur sacré féminin, et ainsi enseigner aux hommes: ce que signifie vraiment accueillir et l’absence de conflit pour la domination. Ce n’est qu’ainsi que les femmes, habitées par leur pouvoir sacré, pourront rendre leur pouvoir sacré aux hommes.

Il n’y a plus de temps pour négocier ou chercher des expédients inutiles, car le temps doit être vécu pleinement et non pas gaspillé, comme cela arrive maintenant, au service de tout sauf de la Lumière.

Personnellement, je n’ai pas d’autre direction à prendre et je n’en veux probablement pas, car je suis conscient que le moment est venu de nous reconnaître dans notre émerveillement et que ce n’est plus le moment de déléguer mais d’assumer la responsabilité de notre changement et de notre bonheur, dans une profonde unité de but avec toute cette Vie avec laquelle nous sommes éternellement connectés. J’ai le sentiment, et je n’abandonne pas l’idée, que ce n’est qu’ainsi qu’il est possible de créer un changement de vie sur cette planète, en nourrissant le réseau vertueux du bien commun et une compétition humanitaire lumineuse.

Je n’abandonne pas l’intuition de mon cœur car je n’ai jamais été aussi heureuse de vivre, ressentant une grande force qui coule en moi et qui vient de loin et avec la conscience que personne n’est seul.

Tout commence par une décision, à prendre et à respecter. Voulez-vous créer de la valeur au nom du bien commun avec votre existence et ressentir ainsi une joie profonde ou vous voulez continuer à vous cacher derrière les lacunes de votre Clan ou derrière les souffrances infligées par un représentant de votre arbre généalogique.

La peur, la colère, la culpabilité sont toutes les énergies que nous avons créées et utilisées pour nous défendre du monde ou pour la peur de vivre pleinement.

es énergies peuvent trouver une nouvelle direction et une nouvelle fonction si vous choisissez d’en créer une nouvelle direction de vie, et je serai heureux et honoré de vous guider, visant votre autonomie et non dans la dépendance.

Leave a Reply