Réhabiliter la violence de l’arbre généalogique

Nos Ancêtres habitent dans le grenier de notre cerveau et dans les enchaînements spiraux de la connaissance cachée dans chaque cellule de notre corps. (Shirley Abbott, Femmes)

Réhabiliter l’arbre généalogique de la violence exercée et subie par ceux qui nous ont précédés signifie non seulement guérir le passé, mais agir dans le présent avec un cœur éternel, qui vise avec la même compassion envers ce qui a été et ce qui sera.

Quand je parle de compassion, je me réfère au sens que le bouddhisme donne à ce terme, c’est-à-dire «éradiquer le mal pour faire ressortir le bien».

Les traumatismes et les fautes sont transmis de génération en génération afin qu’ils puissent être vus et trouver le réconfort, être guéris et retournés.

Quand j’honore ces vies qui m’ont précédé et le prix qu’elles ont payé pour m’apporter la Vie, je peux honorer l’homme ou la femme que je suis aujourd’hui, manifestant ainsi mon unicité et ma raison dans cette existence.

Souvent, derrière le mouvement de violence exercé sur nous, il y a un traumatisme encore plus ancien, un vide d’amour qui mène au vol de l’amour, à la revendication violente d’un amour malade et dépendant.

En tant que facilitateur dans les Constellations, pour rétablir une dynamique de violence exercée par un homme du Clan, je mets souvent en scène le père de celui qui a agi de telle manière.

Il y a presque toujours un lien profond dans le contexte de cette violence. Parfois il y a un père qui n’a pas pu aimer son fils parce que malheureusement il ne le connaissait pas, ne l’ayant jamais reçu en premier, quel amour, parfois il y a un père violent qui a élevé son fils dans les gestes de son colère et les actions du fils violent traduisent souvent profondément: «Cher père, si tu ne me vois pas dans l’amour, regarde-moi dans ta propre rage. J’accepte la punition de tes mains comme un acte d’amour « .

Quand ceux qui demandent du travail peuvent voir ce qui s’est passé avec le regard du cœur, quelque chose de profond se fond et le pouvoir de l’amour prend le dessus. C’est vraiment excitant.

La dépendance à laquelle je me suis référé ne concernait pas seulement un autre sujet humain ou un agent externe, nous dépendons souvent d’un comportement intériorisé dû à des pactes malsains avec le Clan, ou de contrats inconscients stipulés avec les ancêtres.

A travers le travail de la Constellation Familiale nous pouvons découvrir à qui nous sommes vraiment fidèles, avec lequel de nos ancêtres nous avons fait une alliance pour être vu à travers nous.

Comme souvent aucun de nous n’en a conscience, nous souffrons à cause de ce « mal-lien », mais quand nous le voyons enfin, il fond et devient une énergie qui nous nourrit et nous permet d’honorer ce lien en construisant une vie de valeur aussi en leur honneur.

L’Arbre Généalogique, considéré comme un Inconscient Familial, vibre de toutes les expériences vécues par au moins les quatre générations précédentes.

Quiconque a été oublié, chaque traumatisme non résolu, chaque émotion qui n’est pas exprimée puis bloquée tend à se reproduire sous la forme de souffrances et de symptômes dans les générations futures.

Si un frère, un père ou un petit ami meurt à la guerre, si un enfant est avorté, si une femme meurt en couches, si quelqu’un est exclu, il est possible que dans les générations suivantes, un membre de la famille endosse involontairement la douleur il a souffert injustement et imite son destin, parce que cette douleur est vue et intégrée et que chacun peut retrouver sa place.

Ce n’est que de cette manière que l’amour peut retourner dans le plein respect des Ordres d’Amour.

La Conscience de la Lumière de l’Amour Inconditionnel a la force et le pouvoir de guérir notre Arbre Familial afin qu’il soit bien-dit de nous.

Les fautes du passé nous viennent comme des pièges du Clan.Là, par exemple, où il y a eu violence ou culpabilité sinon expiation par le coupable, cela nous revient comme souffrant dans une dimension que le mental ne peut pas comprendre, mais le corps vit profondément et le transforme si souvent en un symptôme.

Pour cette raison, il devient fondamental, lors du travail de mise en scène des constellations familiales, de dire au représentant, par exemple de son grand-père violent: «Cher grand-père, je te vois enfin et te donne une place unique et irremplaçable dans mon cœur. A partir de ce moment, cependant, je ne porterai plus votre culpabilité, je vous les laisse car ils sont à vous pour vou le reguarder comme je ne regarderai que les miens ».

Je suis de plus en plus convaincu que le travail profond des Constellations Familailes et Archetipe travaille à la construction d’un monde de paix et de valeur.

En guérissant les Arbres Familiaux à travers la vibration de la Lumière de l’Amour, nous créons les bois de la joie de vivre.

Laisser un commentaire